Percussions

Alexandra Bellon

Transformée par le choc de l’effervescence du rythme, Alexandra Bellon débute naturellement les percussions et la batterie dès son plus jeune âge. Elle se forme au sein de structures musicales classiques sans pour autant s’éloigner du lien organique qui la lie à ses instruments. Elle obtient un Bachelor de percussions et deux Master à la HEM de Genève, pédagogie musicale (2013) puis interprétation (2015), tout en poursuivant ses recherches personnelles : goût pour l’expérimentation et pratique de l’improvisation, attraction pour la transe et les musiques répétitives, curiosité insatiable à destination des arts vivants. Dans un premier temps, elle explore le milieu des orchestres symphoniques, aventure qui la mène dans de grandes formations européennes (orchestre du festival Verbier, de la suisse romande, de Liège, de Lorraine…) mais très vite elle donne à son parcours une trajectoire plus personnelle.

Attirée par l’infinie richesse de la musique contemporaine, elle décide de se consacrer aux musiques d’aujourd’hui et s’entoure de brillant musiciens afin de créer ses propres projets professionnels : en 2010 elle co-fonde l’Ensemble Batida. Nomade par essence, elle est également active sur les scènes de musiques actuelles, Alexandra co-fonde des groupes dans lesquels elle joue de « set-ups » colorés, entre batterie hybride et percussions hétéroclites : EYRINN’S, DADA STRING QUARTET, PARASITE SANS S.

Au contact d’artistes qui viennent d’autres territoires créatifs, elle imagine des concepts à la croisées des genres établis et développe un ton singulier en lien avec les arts visuels, les musiques électroacoustiques, la création pluridisciplinaire et la performance. L’une des spécificités de son univers musical est la très forte imprégnation opérée par la danse contemporaine. Son poste d’accompagnatrice danse contemporaine à l’École des Arts Appliqués de Genève lui permet d’être au plus proche des jeunes danseurs. Sa collaboration prolongée avec les chorégraphes internationaux Jens Van Daele (Hollande), ou Young Soon Cho Jacquet (CR/CH), Audrey Bergeron (CN) Michèle Pralong (CH), Christian Denisart (CH) amorce une nouvelle étape dans sa carrière. Elle co-compose, ou compose la musique des spectacles Spring two Matter, Spring Tide, Nighthexen 1: Jeanne (Burning Bridges Jens Van Daele) Sugungga (Nuna cie), Tierra, HORDE et CONTREVENT (IF cie), (elle s’assit) Michèle Pralong, MINUS 9, APOCALYPSE MON AMOUR (K&A cie) etc.

En 2017, elle fonde avec l’artiste greco-hollandaise Karla Isidorou le duo pluridisciplinaire K&A, leurs pièces sont données dans sur les scènes internationales: PQ2019 Prague Quadrennial of performance Design and Space, Fringe Festival Amsterdam, International sélection Brighton Fringe Festival, AMOQA Athènes, Sitting Shotgun New York,…