Percussions

Suite à l’obtention de son diplôme à la HEM de Genève ainsi que le DE de professeur de percussions, Anne a intégré le KZNPO de Durban, en Afrique du Sud. Après une année en tant que percussion solo au sein de cet orchestre, son désir d’horizons artistiques éclectiques la redirige le bassin Lémanique. Cela ne l’éloigne pas pour autant de son goût pour l’opéra et la musique symphonique. Elle se produit dans les prestigieux orchestres de l’Opéra de Lyon, l’Orchestre de la Suisse Romande et l’Orchestre Dijon Bourgogne. Son intérêt premier ? Se mettre au service du propos. Voilà pourquoi au gré des projets ses instruments naviguent entre les percussions, la contrebasse, les objets sonores et instruments nouveaux tels que la Harpe Eolienne signée par le luthier expérimental Benoit Renaudin. Elle est membre de l’Ensemble Batida, d’Eklekto, du Luxtucru Orchestra, et a collaboré avec des artistes tels que Michèle Pralong, Isis Fahmy, Anne-Sylvie Sanchoz, Jean-Pierre Drouet, Martin Matalon, Nicolas Bolens, Brice Catherin, Kevin Juillerat, Benoit Kilian. Elle a co-fondé l’Ensemble Batida, un collectif de cinq musiciens qui fréquente tant la musique contemporaine écrite que l’improvisation et produit des concerts ou des objets scéniques transdisciplinaires. Il est Lauréat des concours Nicati-Deluze, Prix Jean-François Chaponnière, Orphéus Compétition, et boursier de la prestigieuse Fondation Leenaards en 2018. Anne a écrit/co-écrit et interprété des musiques de scène pour la compagnie de théâtre Atelier Sphinx, la compagnie de danse contemporaine Burning Bridges, la compagnie de marionnettes L’oeil enclinet actuellement pour la compagnie Kiosk Théâtre.